• Les données sismiques le 11/03/2011, Honshu, Japon :

    11-MAR-2011 07:42:5536.41141.925.829.9NEAR EAST COAST OF HONSHU, JAPAN
    11-MAR-2011 07:38:2639.25142.785.929.1NEAR EAST COAST OF HONSHU, JAPAN
    11-MAR-2011 07:28:1236.80141.916.124.0NEAR EAST COAST OF HONSHU, JAPAN
    11-MAR-2011 07:25:3337.92144.626.115.0OFF EAST COAST OF HONSHU, JAPAN
    11-MAR-2011 07:14:5936.65141.816.325.0NEAR EAST COAST OF HONSHU, JAPAN
    11-MAR-2011 07:13:4736.05142.355.928.5OFF EAST COAST OF HONSHU, JAPAN
    11-MAR-2011 07:10:5937.90142.735.830.0OFF EAST COAST OF HONSHU, JAPAN
    11-MAR-2011 06:57:1435.76140.996.330.2NEAR EAST COAST OF HONSHU, JAPAN
    11-MAR-2011 06:48:4737.99142.766.322.3OFF EAST COAST OF HONSHU, JAPAN
    11-MAR-2011 06:25:5038.11144.557.119.7OFF EAST COAST OF HONSHU, JAPAN
    11-MAR-2011 06:15:4536.13140.236.830.2NEAR EAST COAST OF HONSHU, JAPAN
    11-MAR-2011 06:07:2136.40141.866.435.4NEAR EAST COAST OF HONSHU, JAPAN
    11-MAR-2011 06:06:1139.03142.326.425.1NEAR EAST COAST OF HONSHU, JAPAN
    11-MAR-2011 05:46:2338.32142.378.924.4NEAR EAST COAST OF HONSHU, JAPAN
    10-MAR-2011 22:44:2538.84143.014.934.2OFF EAST COAST OF HONSHU, JAPAN

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Dans un numéro de Sciences et Avenir de septembre 2003, un long article sur le syndrôme d'Asperger.

    sciences et avenir

     

    sciences et avenir

    sciences et avenir

    sciences et avenir

    sciences et avenir

    sciences et avenir

    sciences et avenir

    sciences et avenir

    sciences et avenir

     


    votre commentaire
  • Ben X est l'histoire d'un adolescent atteint du syndrôme d'Asperger. D'intelligence normale, il n'a pas les capacités de tout le monde pour comprendre la vie en société. Il est à part. Sa passion est de jouer à un jeu vidéo, dans lequel il a créé son propre monde. A l'école, il est harcelé par deux garçons, qui vont jusqu'à l'agresser.

    Dans sa vie retranchée dans l'informatique, Ben fait la connaissance d'une jeune femme nommée Barbie. Il rêve de la rencontrer en vrai! Ses camarades de classe le laisseront-il réaliser ce rêve?

     

    Très bon roman, qui se lit très vite.

    Adapté au cinéma, avec un film du même nom (je le verrai le 29 mars à la MJC Montchat de Lyon).


    votre commentaire
  • Extrait du site AutismeFrance
     
    Il existe d’autres signes, ne sont représentés ici les plus importants, sachant que les atteintes sont différentes selon les personnes.

    "La personne autiste est dans son monde, la personne Asperger est dans notre monde à sa façon"

    Le SA est donc un trouble envahissant du développement qui fait partie de l’extrémité «haute » du continuum autistique. Ce n’est pas une maladie mentale d’origine psychologique mais un trouble neurologique.
    Les centres cérébraux ne transmettent pas les informations environnementales, ni les décodent. La personne Asperger ne comprend pas le sens des mots, ni les codes sociaux d’où ses problèmes relationnels. 
    Comme dirait Théo Peeters (neurolinguiste et spécialiste de l’autisme en Belgique) : 
    « C’est comme si vous arrivez dans un pays étranger où vous ne connaissez ni la langue ni les coutumes et que vous essayez tant bien que mal de vous intégrer. »
    En fait vous avez vos oreilles pour entendre, vos yeux pour voir, votre langue pour parler, Vous essayez de vous adapter par ce que vous croyez voir, entendre et comprendre et sans le vouloir vous faites une action « taboue », ou vous dites quelque chose qui n’a rien à voir avec le sens propre. Du coup, vous vous faites tout petit…

    On comprend mieux pourquoi les personnes Asperger préfèrent vivre de façon routinière et pourquoi le moindre détail a son importance. Cela les rassure tout simplement.
    Le moindre imprévu et les voilà plongées dans un profond désarroi.

    Il faut savoir que toute personne surdouée n’est pas forcement Asperger et que toute personne Asperger n’est pas forcément surdouée (Chantal Tréhin neuropsychologue, formatrice TED, Autisme et Asperger)

    On dit que les personnes atteintes du SA ont un pôle d’intérêt spécifique. Certaines sont passionnées d’automobiles, de trains, les unes par l’astronomie, les autres par l’informatique, les chiffres, l’électricité sans oublier ceux qui s’intéressent aux plaques d’immatriculation des voitures (là ils sont capables de déterminer le département en un clin d’œil), à la météorologie, aux langues étrangères, aux insectes… Certaines excellent dans l’écriture, la poésie, le dessin, la musique…
    La plupart s’intéressent à tout ce qui se passent autour d’eux en particulier dans le domaine des sciences humaines et des sciences et vie de la terre ; on dit d’elles que ce sont des encyclopédies vivantes.
    Elles ont une mémoire phénoménale leur permettant de se souvenir du moindre détail comme la date et l’heure où est survenu tel ou tel évènement, certaines par exemple connaissent le calendrier par cœur (jours, mois et le saint du jour).
    Tout ceci peut laisser supposer qu’elles sont surdouées, mais leur comportement étrange excentrique et bizarre déconcerte l’entourage. De ce fait, elles sont mises souvent à l’écart aussi bien à l’école et plus tard dans le milieu professionnel.
    Au cours d’une conversation, elles n’hésitent pas à interrompre afin de parler du sujet qui les préoccupe. En réalité, elles ont peur d’oublier ce qu’elles ont à dire et cela leur paraît trop important pour attendre.
    Elles se servent de leur connaissance pour aborder quelqu’un, parce qu’elles ne savent pas comment faire autrement. 
    Elles ont un langage dit pédant, très élaboré mais ce n’est pas pour autant qu’elles sont bonnes en orthographe et en expression écrite. Cela ne veut pas dire que c’est le cas de tous les Asperger, certains sont très doués dans ce domaine.
    Par contre il arrive qu’elles prennent des « libertés » avec certains mots du vocabulaire qui n’existent pas : un formulaire est un recueil de formules, quelqu’un de sérieux est un arrêt rigole, ce n’est pas référencé = ce n’est pas chapitré…
    Lorsque les personnes Asperger s’adressent aux autres, leur attitude reste figée, leur ton est monocorde et elles ont tendance à parler fort. 

    Elles ont du mal à comprendre le sens des phrases et elles s’interrogent souvent sur le ton que l’on emploie pour leur parler, si on est en train de les gronder ou si on plaisante. En fait, elles n’arrivent ni à reconnaître les expressions du visage, ni la tonalité de la phrase. De plus, elles prennent tout au premier degré et se fâchent facilement si elles pensent que l’on se moque d’elles.
    Par ailleurs, elles ont du mal à reconnaître les gens et peuvent dire bonjour plusieurs fois dans la journée à la même personne.
    Ce qui les gène aussi dans la compréhension des autres : elles ne comprennent pas toujours le sens figuré des choses : comme donner sa langue au chat, il fait un froid de canard, donner sa parole, il fait un temps de chien…Se pomponner veut dire se mettre des pompons, 
    En plus, elles n’ont pas de théorie de l’Esprit c'est-à-dire qu’elles sont persuadées que les autres savent ce qu’elles savent elles-mêmes. Bien souvent, il faut leur dire que l’on n’est pas dans leur tête…Là aussi cela aussi peut être mal interprété, elles peuvent croire que l’on peut rentrer dans leur tête…
    Comme elles font preuve d’une grande franchisse, elles peuvent vexer ou blesser quelqu’un sans s’en rendre compte.
    Il faut noter aussi quelques problèmes liés au SA et qui peuvent entraîner des conséquences.
    Elles présentent des troubles sensoriels comme la perception du froid et de la chaleur et par exemple ne pas réaliser que l’eau est trop chaude et se brûler. Elles ne ressentent pas toujours la douleur et l’on peut passer à côté de maladies dont le premier signe d’alerte est la douleur (appendicite, occlusion intestinale, problème dentaire…). Lorsqu’il s’agit d’aller aux toilettes, si on ne veille pas à cela, elles peuvent rester une semaine sans aller à la selle. 
    Elles sont également gênées par le bruit qui les déconcentre, il est difficile pour elles dans ce cas d’assister à un concert ou à un défilé de fanfare. Les applaudissements risquent de les affoler. Certains sons produits leur font effet de «caisse de résonance» dans les oreilles.

    Elles peuvent aussi être indisposées par les odeurs. Ne pas croire qu’elles rechignent à mettre les ordures dans la poubelle par négligence ou refusent de sortir les poubelles par paresse, en réalité elles sont réellement incommodées. Même une odeur imperceptible de fromage peut les déranger. Idem pour les odeurs de transpiration même discrète. 
    Elles sont souvent dérangées par une lumière trop intense. Si elles sont dans une pièce où les néons sont trop lumineux, cela peut leur être insupportable.
    Elles présentent parfois des difficultés de repérage dans l’espace : là aussi, si elles perdent leurs points de repère, c’est la panique absolue.

    On note souvent des troubles du sommeil. Cela peut être des difficultés d’endormissements, des cauchemars. La plupart ont un sommeil léger, le moindre bruit les réveille. Certains parents ont même l’impression que leur enfant ne dort que d’un œil. 
    Les personnes Asperger n’aiment pas trop la pratique du sport car elles ont des problèmes de motricité (on retrouve cela également dans leur démarche qui est souvent « gauche ») et sont malhabiles.
    On peut dire aussi qu’elles ont très fatigables, n’aiment pas qu’on les touche, ont besoin parfois de s’isoler…

    Comme les personnes Asperger font preuve d’une grande naïveté et sont vulnérables, elles se font régulièrement manipuler, ce sont d’éternelles victimes potentielles. Elles sont pourtant à la recherche d’amis et sont capables de manifestations évidentes d’amour. 

    Il y a des points positifs :

    Une personne atteinte du SA n’aime pas l’échec et va tout faire pour tenter de réussir tout ce qu’elle entreprend. Elle est donc persévérante.
    Elle dit ce qu’elle pense, n’a pas ou peu de préjugés (racisme, sexisme...)
    Elle peut évoluer, compenser ses manques et améliorer ses comportements si son entourage l’aide et si on lui en donne les moyens.


    1 commentaire